A l’instar de Cahors, le vignoble de Bergerac commence à se réveiller grâce au travail et à l’engagement de quelques jeunes vignerons convaincus du potentiel de ce terroir. Grégoire Rousseau en fait partie. Ingénieur de formation dans les secteurs de l’Environnement, Grégoire étudie le vin pour créer son domaine en 2006 à Carsac-de-Gurson, tout au nord de l’appellation Bergerac et à quelques kilomètres seulement des vignobles de Saint-Emilion.

Le Domaine Coquelicot un petit domaine (pour la région) de 5ha situé sur de très beaux terroirs argilo-calcaires et conduit dès le départ en agriculture biologique. Aujourd’hui Grégoire s’inspire également des pratiques biodynamiques pour le travail des sols et le soin apporté aux vignes. Au chai les vinifications sont naturelles avec très (très) peu de sulfites ajoutés. Les élevages sont longs et le plus souvent conduits en fûts de chêne.

Tout en conservant leur fraicheur minérale, les vins du Domaine Coquelicot développent des notes fruitées intenses et une structure tannique ronde et charnue. Des grands vins de Bergerac que l’on boit avec aisance !

Afficher tous les 3 résultats

Show sidebar