Parisien d’origine aveyronnaise, Nicolas Carmarans a d’abord tenu l’un des tout premiers bistrots de la capitale dédié aux vins naturels. C’est en 2003 qu’il décide de retourner en Aveyron pour devenir vigneron. Il s’installe à Montezic aux confins nord-ouest du département. D’abord en multipliant les allers-retours depuis Paris et définitivement en 2007.

Son magnifique domaine compte aujourd’hui un peu plus de 4ha de vignes repartis en deux ilots. Le premier derrière la cave à 300 m d’altitude et le second sur les pentes ardues surplombant la Selves à 500 m d’altitude. On y trouve du Chenin, du Fer Servadou et quelques pieds de Négret de banhars. Les vignes sont piochées. Nicolas travaille ses vignes en bio depuis le début et vinifie ses vins sans intrants, ou avec très peu de sulfites lorsque c’est indispensable. Les vinifications (grappes entières et macérations carboniques), privilégient l’équilibre et la fraicheur.

Les vins de Nicolas Carmarans associent l’expression délicate du fruit et une profonde sensation minérale. Des vins déliés, débarrassés du superflu, mais d’une gourmandise irrésistible. De grands vins que l’on peut boire en grande quantité !

Afficher tous les 4 résultats

Show sidebar