Notre équipe

Pierre

Avec du recul, je crois que tout a démarré dans le cellier de mon grand-père, au cul des barriques de cidres, dans un petit village près de Nantes, où j’ai passé une partie de mon enfance. J’ai fait ensuite des études en hôtellerie-restauration puis en sommellerie, mais ce sont surtout les rencontres qui m’ont donné le goût du vin naturel : Monsieur Stévanin, mon professeur de Sommellerie ; Francis Poirel, vigneron au Château de Surronde et Didier Mouton, vigneron corrézien.
Après une première expérience de caviste à Brive, je me suis réorienté pour « voir autre chose ». En parallèle, nous avons fondé l’association “Naturellement Vins” avec quelques amis. Grâce à Didier Mouton, j’ai également pu me frotter aux rudiments de la viticulture pendant 3 ans !
Aujourd’hui, je n’envisage pas le vin sans les paysages et les vignerons. Je ne peux pas me contenter de déguster, j’ai besoin de me rendre sur place. Je rêve de passer une partie de mon temps dans les vignobles, un peu comme Kermit Lynch dans son livre Mes aventures sur les routes du vin !

En attentant je suis à la Cave du Pic-Vert tous les jours. Alors passez me voir et je vous présenterai nos dernières trouvailles !

Je suis née dans une famille de vrais gourmets. Mes parents m’ont rapidement donné le goût des bons produits et du respect de la terre. Déjà petite, j’étais passionnée de cuisine et de pâtisserie ; quand nous recevions, j’adorais aider en cuisine tandis que mon père choisissait le vin avec beaucoup de soin.
C’est donc en toute logique que j’ai fait l’école hôtelière. J’y ai rencontré Amédée et rapidement nous avons eu envie de nous installer à notre compte (Restaurant Amédélys).
Amédée est un vrai passionné de vin (surtout de vins natures) et c’est tout naturellement que je m’y suis intéressée aussi. Il faut dire que c’est un univers si riche, nous avons fait des rencontres extraordinaires, les vignerons passionnés sont passionnants, cet amour de la terre engendre toute une philosophie de vie respectueuse et bienveillante qui moi me va bien ! Nous avons d’ailleurs donné à nos enfants les prénoms de vignerons porteurs de ce message : Léon (Barral), Lalou (Bize-Leroy) et Aimé (Guibert).
Pour moi, le vin n’est pas seulement cette boisson si délicate, il représente surtout des moments d’échanges et de convivialité.
Et puis nous avons rencontré Pierre. Nous nous sommes tout de suite entendus… grâce à une question essentielle que nous avons posé au caviste confirmé qu’il était : « Et le cidre fermier, ça fait péter ? »
Alors venez nous rencontrer ! (vous aurez peut-être LA réponse à LA question…)

Lucie

Amédée

Je suis tombé dans le vin quand j’étais petit ou presque !!! Je suis issu d’une famille de paysans, et comme c’était souvent le cas il y a une vingtaine d’années, dans chaque ferme on faisait son vin. L’accès de la cuve se faisait par une trappe située dans le plancher du salon, et ils ont bien failli me récupérer quelque fois dedans.

Plus grand, le travail de la terre ne m’a pas attiré mais je voulais faire quelque chose avec mes mains et mon palais, j’ai donc choisi la cuisine.

Mon point d’exigence est la traçabilité du produit. Sans un bon vin, un plat n’est pas le même ! Mais attention tout comme les mets, le vin doit avoir une histoire saine et authentique.

A vos verre et couverts, et dégustez !!!

Comment le projet de la cave est arrivé à maturation ?

Depuis plusieurs années, lors de repas bien arrosés, nous évoquions la réalisation d’un projet commun autour du vin. Nous en parlions avec plus ou moins de sérieux, mais l’envie était réelle. Déjà nous étions tous d’accord sur un point : uniquement des vins biologiques et naturels conçus par des artisans-vignerons !
Un jour, l’occasion s’est présentée : un local idéalement placé s’est libéré. Nous étions prêts, c’était le bon moment, nous n’avons pas hésité ! En 6 mois, nous avons défini le concept et référencé plus de 150 vins. En deux semaines de travaux, nous avons transformé un magasin de prêt-à-porter en cave à vins !
C’est une histoire de copains !

Que recherchez-vous dans les vins que vous sélectionnez ?

Nous cherchons toujours le plaisir, parfois une émotion. Les vins que nous sélectionnons doivent d’abord nous plaire. Nous proposons uniquement les vins que nous aimons boire !
Ensuite, les vins doivent refléter les particularités de leur terroir. Seule une viticulture respectueuse de l’environnement et une vinification la plus naturelle possible permettent cela.
Enfin, nous accordons beaucoup d’importance à la personnalité du vigneron, à son engagement. A nos clients nous parlons de ses vins, mais aussi de lui, de son travail. Et puis comme il est impossible de référencer tout le monde, autant collaborer avec les plus sympathiques !

Que vient faire le Pic Vert dans tout ça ??

Et pourquoi pas ? C’est joli un Pic-Vert non ? Le nôtre à toujours le nez dans un verre, un peu comme nous ! Et puis, à la manière du colibri cher à Pierre Rabhi, en ne proposant que des vins naturels, le Pic-Vert aussi fait sa part…

Wine bottle on a wooden table standing out from the crowd

NOS VALEURS

Nous proposons des vins de vignerons qui travaillent dans le respect de l’environnement et du consommateur.
Ces vins reflètent le terroir et la personnalité du vigneron. Ce sont des vins sincères, singuliers et personnels.
Nous connaissons les vignerons avec qui nous collaborons, nous sommes convaincus de la qualité de leurs vins et nous avons à cœur de les faire découvrir au plus grand nombre.
Notre envie de partager se traduit par l’organisation de nombreuses dégustations et événements autour du vin et de la gastronomie.
Notre travail est une passion, notre cave, un lieu d’échange et de convivialité.

Nous sommes un lien entre les vignerons et les dégustateurs !

QUELQUES CHIFFRES…

512 REFERENCES EN CAVE
4 VIS IKEA RESTANTES
532 BOUCHONS TOMBES POUR LA PATRIE
543 J'AIME SUR NOTRE PAGE FACEBOOK

La Cave du Pic Vert – 9 rue de l’Hôtel de Ville – 19100 Brive la Gaillarde

Tél. +33 (0) 5 55 74 33 05 – contact@cavedupicvert.fr